Historique

Créée en 1983, l’Ecole Normale Supérieure de Meknès a entrepris sa mission éducative au cours de l’année universitaire 1983 – 1984 avec l’instauration du cycle de formation des professeurs de l’enseignement secondaire de français dans le cadre du Département de Langue française ouvert à l’Ecole pendant la même année. Avec la création du Département de Langue Arabe au cours de l’année universitaire 1984 – 1985, la structure de formation pédagogique s’est élargie à travers l’ouverture successive des départements des Sciences de l’Education, des Etudes Islamiques et de Traduction au cours de la deuxième moitié des années quatre-vingts. L’Ecole a renforcé son offre de formation par l’ouverture du Département de Philosophie en 1995. Depuis sa création jusqu’à l’année universitaire 2010 – 2011, l’ENS de Meknès à contribué au renforcement des capacités pédagogiques du personnel de l’enseignement secondaire tant sur le plan qualitatif que quantitatif dans les champs disciplinaires suivants :
– Langue française : 2052 enseignants, – Langue arabe : 654 enseignants, – Philosophie : 735 enseignants, – Traduction : 270 enseignants, Langue anglaise : 144 enseignants, – Etudes islamiques : 122 enseignants, – Histoire et Géographie : 24 enseignants.
En plus de sa participation à la formation des enseignants spécialisés dans les techniques d’expression et de communication, l’ENS de Meknès a contribué à l’élaboration et à l’accomplissement des programmes de formation continue en faveur des cadres pédagogiques du secteur de l’Education Nationale dans la ville de Meknès et sa région. Un bon nombre d’enseignants chercheurs de l’Ecole a participé à la formulation des cursus et des curricula relatifs audit secteur auquel elle appartenait jusqu’à l’année 2010.
Depuis son transfert à l’Université de Moulay Ismail en 2010, en vertu de la loi 08 – 47, l’ENS de Meknès s’est engagée foncièrement dans le système de formation et de recherche de l’enseignement supérieur en tant qu’établissement à accès régulé. Cette engagement s’est concrétisé par l’élaboration des filières de licence professionnelle, de master et de master spécialisé en langues, littératures, philosophie et sciences humaines dans le cadre des formations à vocation éducative ou bien dans un contexte pédagogique permettant à l’établissement de développer et de diversifier son potentiel de formation. Cette mission a été conçue et entreprise en vue d’un renforcement de l’offre éducative et d’une ouverture sur l’environnement socioculturel. L’Ecole Normale Supérieure abrite également des équipes de recherche accréditées pour permettre une activité scientifique et pédagogique liant la formation à la recherche et permettant l’intégration effective dans le système LMD.